acheter levitra 10mg cialis sans ordonnance 2016 ou acheter viagra ou acheter levitra en france acheter viagra italie
Avr 032011
 

agriculture-sans-petrole-arton1752-173b3.jpg

Débats – Grandes conférences écologiques

Avec Wes Jackson et Olivier De Schutter.

le mercredi 27 avril de 20:00 à 22:30 .

Cette conférence réunira ces deux personnalités connues et reconnues dans le domaine des alternatives au modèle agricole industriel et chimique subordonné aux marchés financiers (dont les inconvénients pour le climat, l’environnement, la biodiversité, la santé, l’accès à l’alimentation… ne sont plus à prouver).

De beaux débats en perspective !

Lieu : Auditoire H2215.

Adresse : Campus ULB du Solbosch

Co-organisation Greenloop, Biomimicry, Oikos, Etopia et le Groupe des Verts Européen.

Présentation de la conférence : 1°) Wes Jackson

« L’agriculture que nous cherchons à atteindre sera une sorte d’écosystème, fondée sur le recyclage des matériaux et n’utilisera pour fonctionner que la lumière qu’elle reçoit actuellement de notre étoile, le soleil. » — Wes Jackson, Discours d’acceptation du prix Nobel alternatif 8 décembre 2000.

Wes Jackson est l’une des figures de proue du mouvement international de l’agriculture durable. Américain, diplômé de biologie, avec une maîtrise en botanique et un doctorat en génétique, il est professeur de biologie à l’université de Sacramento. En 1976, il fonde le Land Institute (Institut des Terres) dont il est l’actuel président.

Wes Jackson reçoit le prix Nobel alternatif en 2000 (Right Livelihood Award), « pour son engagement obstiné à développer une agriculture qui soit à la fois très productive et véritablement écologiquement durable ».

Voici une interview de Wes Jackson (en anglais), qui y présente sa vision d’un nouveau paradigme en agriculture.

Présentation de la conférence : 2°) Olivier De Schutter

Reconnu pour son expertise dans le domaine de la mondialisation économique et des Droits de l’Homme, le professeur Olivier De Schutter (UCL) est Rapporteur spécial des Nations Unies sur le droit à l’alimentation.

Il a publié récemment à l’ONU un rapport qui met en évidence que pour nourrir le monde, l’agro-écologie surpasse l’agriculture industrielle à grande échelle.

Expert de la « faim dans le monde », professeur invité à l’Université de Columbia (New York), il a également été secrétaire général de la Fédération internationale des Ligues des droits de l’homme où il était chargé des questions liées à la mondialisation économique. Olivier De Schutter enseigne à l’Université Catholique de Louvain (Belgique) et au Collège d’Europe (Pologne).

Olivier de Schutter répond ci-dessous aux questions suivantes :

  • Les agrocarburants sont-ils une alternative crédible au pétrole ? N’est-ce pas un paradoxe de réduire les surfaces cultivables pour les produire alors qu’il va falloir nourrir de plus en plus de personnes ?
  • Quel regard portez-vous sur ces mouvements actuels d’achats de terres par des Etats ou des multinationales dans des pays étrangers ?
  • Comment résoudre l’équation d’une agriculture responsable alors que les perspectives démographiques mondiales encouragent à augmenter l’agriculture intensive ?

Pour en savoir concernant l’agriculture, l’alimentation, la permaculture et la Transition:

JD