En Belgique et à l’international

 

Le mouvement mondial des initiatives de Transition est né au Royaume Uni en septembre 2006, sous l’impulsion de Rob Hopkins, dans la petite ville anglaise de Totnes.

Sensible aux enjeux des changements climatiques et du pic du pétrole, et adepte d’actions créatrices et positives, l’enseignant en permaculture il avait créé le modèle de Transition avec ses étudiants dans la ville de Kinsale en Irlande 1 an auparavant. On compte déjà à la mi-2013 plus de 1200 initiatives de Transition inscrites dans plus de quarante pays. Elles sont réunies dans le réseau international de Transition (Transition Network).

En Belgique ?

En Belgique francophone et germanophone (Wallonie et Bruxelles), un réseau a commencé à émerger des initiatives en 2011. On y compte déjà une trentaine d’initiatives existantes ou en préparation à la mi 2013. Ces initiatives sont également un des axes de travail des Amis de la Terre – Belgique depuis 2009, rejoints par Exposant d en 2013 pour soutenir la création d’une équipe de support du réseau.

La carte des initiatives en Wallonie et à Bruxelles

Il existe aussi un réseau d’initiatives de Transition en flandres : Transitienetwerk Vlaanderen

Transition NetworkLe réseau international de la Transition (Transition Network)

Si le réseau s’est d’abord développé dans le monde anglosaxon d’où il est parti (UK, USA, Canada, New Zealand, Australia…), des initiatives apparaissent maintenant partout dans le monde, dans plus de 43 pays (Afrique du Sud, Allemagne, Belgique, Brésil, Chili, Espagne, France, Grèce, Hongrie, Italie, Japon, Lettonie, Luxembourg, Mexique, Norvège, Pays-Bas, Philippines, Portugal, Roumanie, Suède…). On en retrouve donc de plus en plus dans la francophonie, en Europe et en Amérique du Nord. Elles adhèrent aux principes et objectifs du mouvement de Transition.
Il est intéressant de savoir également que de nombreuses initiatives de Transition se développent également sans pour autant être recensées parmi les initiatives officielles pour le moment. En Belgique, seules 25 initiatives sur 90 sont ainsi inscrites sur le réseau international en septembre 2013.